Depuis décembre 2019, le Covid-19 qui sévit à l’échelle mondiale a amené toutes les entreprises à prendre des mesures pour en protéger leurs employés. À l’instar d’autres sociétés internationales au Tchad, la CNPCIC a mise en œuvre des mesures de prévention contre l’épidémie pour garantir la sécurité et la santé de son personnel.

Dès l’apparition du premier cas confirmé du Covid-19 au Tchad le 19 mars 2020, la CNPCIC s’est strictement alignée sur les diverses exigences en matière de contrôle et de prévention de l’épidémie recommandées par le gouvernement tchadien et a mis en place une gestion fermée sur les sites de champ pétrolifère, tout en demandant son personnel tchadien à N’Djaména de travailler à domicile et suspendant le déplacement des employés expatriés.

Au moment le plus difficile dans la lutte anti-Covid-19, la CNPCIC a renforcé sa coopération avec les services compétents du gouvernement tchadien en assumant pleinement sa responsabilité sociale:

  •  Le 21 mai, la CNPCIC a fait don de deux respirateurs à la Fondation Grand Cœur du Tchad ;
  • Le 21 septembre, elle a fait don de 120 000 masques chirurgicaux, 400 paires de lunettes de sécurité médicale et 300 combinaisons de protection médicale au Ministère de la Santé Publique du Tchad.

Ces matériels de prévention contre le Covid-19 ont joué un rôle majeur dans la lutte contre l’épidémie menée par le gouvernement tchadien.

Face à la double pression du Covid-19 et du prix bas du pétrole, alors que la plupart des salariés tchadiens restent chez eux et que le déplacement des employés expatriés est arrêté, les employés de la CNPCIC qui restent en activités depuis longtemps ont surmonté des difficultés inimaginables et ont payé des efforts très importants afin d’assurer la production normale des champs pétrolifères, continuant ainsi d’apporter une contribution considérable au développement économique du Tchad. Bien que confrontée à de grandes difficultés d’exploitation, la CNPCIC n’a pas recouru à la baisse de rémunération pour se débarrasser de la crise. Au contraire, elle a continué de payer le personnel tchadien travaillant à domicile ou en vacances selon les normes salariales normales.

En tant que partenaire fiable du gouvernement et du peuple tchadiens depuis toujours, la CNPCIC s’applique à établir une relation de coopération à long terme avec le gouvernement tchadien, à contribuer au développement social et économique et à la création d’emploi du Tchad.

Le Covid-19 poursuit sa propagation dans le monde entier et le cour international du pétrole ne donne aucun indice de montée. Malgré de nombreuses difficultés, la CNPCIC est convaincue qu’elle peut vaincre ensemble avec le gouvernement et le peuple tchadiens cette épidémie. Elle s’efforcera de rétablir la routine normale du travail dans les meilleurs délais tout en assurant la sécurité et la santé de ses employés.