L’explosion récente de la pandémie de coronavirus (COVID-19) est une situation inédite à l’échelle mondiale. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les autorités sanitaires du monde entier prennent des mesures pour ralentir l’apparition du COVID-19 et réduire les taux d’infection.

Une série de politiques et de mesures sont prises par les gouvernements nationaux – fermeture des frontières, quarantaines obligatoires, restrictions à la circulation, interdiction des grands rassemblements, confinement de villes ou de pays entiers – qui entraînent de vastes changements dans la vie quotidienne et pour l’activité des entreprises.

Si de nombreuses entreprises élaborent et appliquent des plans de continuité de l’activité pendant la pandémie actuelle, tous les employeurs doivent se préparer correctement pour faire face à mesure que s’étend la pandémie de COVID-19, y compris en se préparant à réduire leurs activités ou à d’éventuelles fermetures obligatoires d’entreprises. Que doivent faire les employeurs?

Ce guide a été élaboré par l’Organisation internationale du Travail (OIT) pour aider les employeurs à gérer leur lieu de travail pendant la pandémie: gérer votre entreprise, protéger vos employés, et pour répondre aux questions que se posent les employeurs sur les relations professionnelles et la sécurité et la santé au travail.

Ce guide se compose d’une série de questions et de réponses qui abordent les principaux problèmes d’emploi et de sécurité. Comme la situation évolue sans cesse, les employeurs doivent se tenir informés des changements et des dernières informations publiées par l’OMS et les autorités locales et nationales de leurs pays respectifs.

En outre, les employeurs doivent toujours être conscients de leurs obligations légales dans le cadre des lois et réglementations pertinentes, des contrats et conventions collectives qui les concernent, et doivent demander des conseils juridiques en cas de besoin. Pour faire face au COVID-19, les employeurs doivent:

  • suivre les conseils des autorités locales et nationales, y compris sur les modalités de travail, et communiquer les informations essentielles à leur personnel.
  • évaluer les risques possibles de perturbations de l’activité.
  • réviser ou établir un plan de continuité d’activité conforme aux recommandations faites par les autorités locales et nationales afin d’améliorer la résilience des entreprises et de soutenir les travailleurs et leurs familles
  • identifier et atténuer les risques découlant de l’exposition au COVID-19 pour les travailleurs et les autres personnes en lien avec le lieu de travail.
  • promouvoir l’hygiène et appliquer le principe de distanciation sociale ou distanciation physique sur le lieu de travail; analyser la responsabilité de l’entreprise pour l’indemnisation des travailleurs, notamment dans les secteurs où l’exposition professionnelle au COVID-19 est forte.
  • demander des conseils et de l’aide auprès des OE qui peuvent faire remonter les préoccupations auprès du gouvernement et formuler des mesures stratégiques qui favorisent la résilience et la pérennité des entreprises.