« AfrotroniX », de son vrai nom CALEB RIMTOBAYE, est définitivement la révélation mondiale de l’afro-pop du moment.

Après avoir été récipiendaire du prix de «meilleur DJ africain » aux  All Africa Music Awards (AFRIMA) au Ghana en novembre 2018, AfrotroniX a récemment reçu la distinction de « meilleur artiste » au Gala Dynastie 2019, un gala canadien destiné à valoriser et récompenser des personnalités issues des communautés noires aux Québec.

AfrotroniX, le Daft Punk africain

C’est avec deux récompenses que Caleb Rimtobaye a regagné le Tchad en début de cette année, notamment avec la reconnaissance de meilleur artiste au All Africa Music Awards comme l’année d’avant, mais également avec deux prix dont le «best africa électro artist » et le « best act in diaspora », en collaboration avec Manno Beats et Sambo.

Notons que son concept AfrotroniX est un mélange d’électro aux rythmes traditionnels tchadiens. L’artiste qualifie sa musique comme un mixte de la danse urbaine avec danses folkloriques.

Relevons qu’à la base, AfrotroniX est fondateur et chef d’orchestre du groupe tchadien H’Sao. Après avoir travaillé sur son style particulier, l’artiste a su conquérir le cœur du public tchadien qui l’affectionne intensément car disent-ils, «sa musique est vecteur d’unité et de paix chaque fois que nous l’écoutons ». 

#NomadiX #Afrotonix

Une unité qu’il exprime en portant son casque inspiré des rituels d’initiation du peuple sara au sud du Tchad, sans compter les langues dans lesquelles il chante, notamment:

  • Le Sara
  • Le Gourane
  • L’Arabe.

Il est perçu comme un artiste fédérateur, « le seul qui sait réunir les peuples du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest de son Tchad natal ».

 AfrotroniX a su mettre en avant son style musical et s’imposer dans le cœur des mélomanes à travers les titres «Oyo », « Azaba », « Soudin », « Sinon le pays va tomber », « Akouna », entre autres.

Jusqu’ici “l’homme au masque” est le seul à remplir les salles des spectacles  tchadiennes comme jamais cela n’a été fait auparavant, en promouvant une Afrique 2.0.

AfrotoniX ne déroge pas à la règle, en ce jour de célébration de l’amour (#saint_valentin), ce dernier affirme son amour à l’Afrique par la sortie officielle de son tout dernier vidéogramme intitulé « SOLAL » ; un savant mélange d’électro-pop aux mélodies traditionnelles de son pays natal le Tchad. Plus de 1500 vues sur Youtube, 12 heures de temps après la publication. La vidéo est disponible sur le lien suivant http://bit.ly/31SE3Zn